Quelques activités incontournables lors d’un voyage en Ouzbékistan

Rédigé par José - - Aucun commentaire

L’Ouzbékistan est une destination idéale pour les globe-trotters en quête de découverte et d’évasion. En effet, cette contrée est une terre de contraste qui propose une multitude d’activités à couper le souffle. Les routards pourront, par exemple, visiter des lieux historiques et des monuments. D’ailleurs, le territoire ouzbek regorge d’édifices hors du commun. Parmi les incontournables, on compte la médersa Koukeldach. Cette dernière s’avère être la plus importante des 23 médersas de la vieille ville de Tachkent. Elle a été construite en 1538-1569. Cette structure est constituée d’un haut portail à auvent de 19,7 m, d’une cour intérieure et de deux étages composés de 60 cellules. Autrefois, ces cellules hébergeaient des étudiants en théologie coranique. Puis au XIXe siècle, ce site a servi de forteresses et de prisons. Depuis le terrible tremblement de terre de 1977, ce monument bénéficie d’un travail de restauration régulier.

 

Explorer les centres de conservations artistiques ouzbeks

Après avoir exploré des monuments et des sites historiques lors d’un circuit Ouzbékistan, les globe-trotters pourront faire un tour dans les centres de conservations artistiques, notamment le Musée des arts appliqués de Tachkent. Cette galerie a été créée à l’époque soviétique en 1937. Elle se situe dans la rue Rakatbochi. Durant la visite dece musée, les routards admireront l’architecture du bâtiment qui combine les techniques artistiques ouzbèkes et musulmanes. Ils découvriront des poteaux en bois sculptés et un mihrab. Outre cela, cet endroit expose plusieurs objets datant du XIXe et XXe siècle tels que des broderies, des habits, des poteries, des céramiques, des mobiliers, des sculptures en bois, des ferronneries, des bijoux et des instruments de musique. Par ailleurs, le Musée des arts d’Ouzbékistan est un lieuimmanquable. Il présente d’anciennes œuvres d’art de la collection du prince Romanov ainsi que des collections de personnes privées. Ces dernières ont été nationalisées en avril 1918. Les touristes y observeront des tableaux, des porcelaines, des mobiliers, des sculptures, des dessins et des gravures, etc.

 

Skier sur les montagnes de Tchimgan et Beldersaï

Le territoire ouzbek regorge de stations de ski qui feront le bonheur des aventuriers. Celle de Tchimganestidéale pour les familles et les amateurs de ce sport. À titre d’information, la meilleure saison pour skier dans ce site est du 20 décembre au 5 avril. À cette période de l’année, la neige est sèche. Par ailleurs, cet endroit propose divers itinéraires et plusieurs types de complexités. Les débutants bénéficieront d’unski-piste prolongé jusqu’à 1 500 m. Celui-ci dispose d’un ascenseur corde de remorquage. En plus de cela, la piste est longue, plate et facile. Par contre, ceux qui ont des niveaux moyensintermédiairess’exerceront sur la piste de ski pour le slalom. Cette dernière est prolongée jusqu’à 900 m. Elle est équipée de télésiège. En outre, les professionnels pourront explorer le complexe de ski de Beldersaï. Ce site se situe à 4 km de Tchimgan. La descente s’effectue à partir de la montagne Koumbel, dans une zone de ski à relief lissé. La pente peut atteindre jusqu’à 30 °. Par ailleurs, cette station est aménagée d’un long télésiège de 2 250 m et d’une corde de remorquage.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot kpioyw ?